posted by on Mai 19

cantalLe massif montagneux a donné son nom au département du Cantal. Le tourisme vert est la forme de visite la plus pratiquée dans le département. La nature y est en abondance. Plaines verdoyantes, plateaux et hauts sommets, le département du Cantal donne envie de se ballader pour en découvrir toujours plus.

Le patrimoine du département regorge de bâtiments consrtuits au fil des siècles, comme l’église de Cheylade, datant du 11ème siècle, la cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flou, construit au 15ème siècle ou encore les stations thermales de Chaudes-Aigues.

Les villes de Salers et Tournemire font traverser le temps pour nous ramener à l’ére médiévale. Aurrillac, située au pied des monts du Cantal, a laissé des traces dans l’histoire depuis l’époque gallo-romaine. Son festival, à la fin du mois d’août, propose des spactacles dans les rues. Il est précédé au mois de juin par un festival gastronomique et culturel.

Les musées parsèment le département. Le Muséum des volcans d’Aurillac, le Musée d’art et d’archéologie ou la Maison de la faune, situé à Murat se visitent tout au long de l’année. L’hiver, le Cantal plaît même aux amateurs de ski qui peuvent dévaler les pentes de la station du Lioran.

Cantal, Salers, Bleu d’Auvergne, Saint Nectaire ou encore Fourme d’Ambert, les amateurs de fromage seront comblés par les spécialités de la région.

Comments are closed.

Copyright © 2009 Triplemind Internet Services | Partenariat