posted by on Nov 25

585956_jeanne_darcAlors que le débat sur l’identité nationale bat son plein dans l’hexagone, mobilisant les médias, les intellectuels et les politiques, nous vous proposons ici l’esquisse d’une humble liste de lieux qui ont eu, à un moment ou à un autre de l’histoire de France, une importance dans le fondement de la Nation Française. Parfois oubliés, souvent célébrés, ces lieux sauront satisfaire tous les amateurs d’histoire.

L’église de Bouvine : le 27 juillet 1214, Philipe Auguste sort victorieux de la bataille de Bouvine engagée contre une coalition anglo-germanique. Cette bataille est considérée par l’historien Jean Favier comme « l’une des batailles décisives et symobliques de l’histoire de France ». Les festivités qui la suivent sont l’une des premières manifestation de l’unité nationale par le peuple. Aujourd’hui, les vitraux de l’église de Bouvine, classés monuments historiques, retracent cette victorieuse bataille. A quelques centaines de mètres de là, un obélisque, érigé en 1865, commémore la bataille.

La place du Vieux-Marché à Rouen : c’est là que fut brûlée vive, le 30 mai 1431, Jeanne d’Arc condamnée pour sorcellerie et hérésie après un procès qui dura plus de trois mois. Devenue le symbole de la lutte contre les envahisseurs, elle est depuis le XIXè siècle l’objet de récupérations politiques douteuses. La place du Vieux-Marché abrite aujourd’hui un musée Jeanne d’Arc, à proximité de « la plus ancienne auberge de France ».

Il est important de noter que la vocation de cette liste n’est pas de vouer un culte aux personnalités royales ou militaires victorieuses ou défaites, mais bien de proposer la visite de sites historiques objectivement importants dans la création de la Nation Française moderne, sans aucune volonté de récupération politique ou idéologique. La suite de cette liste des lieux historiques sera  prochainement éditée sur Index-général.

Comments are closed.

Copyright © 2009 Triplemind Internet Services | Partenariat