posted by Amina Omaizat on Mai 4

Pour les Français, la Grèce est une destination très populaire chez la mer méditerranée. Même dans la crise, le tourisme de Grèce persiste encore. La menace d’une faillite nationale n’a pas des conséquences sur les vacances et tourisme à la Grèce. Le tourisme est un très important secteur économique pour la Grèce, donc l’État parie sur ce secteur qui donne de travail a 700.000 Grècs et fait 18 % de produit national brut. L’état de Gréces a voté 100.000 euro pour aider les petits entreprise touristique.

Mais il y a aussi de bonnes nouvelles pour les touristes. Juste avant la crise, les prix pour un voyage en Grèce sont descendus, cinq à neuf pour cent en regard de l’année précédente. Mais en contraire de ça, les voyageurs peuvent être en cause des protestations qui sont organiser chez les syndicats qui se défendent centre l’économie envisagées. La dernière semaine, les employés des transportes en commun en Athènes a débrayent ses travaux pour six heures.
En général, les voyageurs ne vont pas noter la crise. Les hôtels et les lignes aérienne sont privés et indépendants de caisse de l’état. Donc trouvez des superb locations permis nos offres

Comments are closed.

Copyright © 2009 Triplemind Internet Services | Partenariat